DéBATS & OPINIONS  |     KIOSQUE  |    

Centrafrique: Le mémorandum qui vient du Cameroun

Par collectif des ressortissants de l’ouham-pendé - 18/03/2011

Le document écrit par le collectif des ressortissants de la préfecture de l’Ouham- pende résidant au Cameroun à Yaoundé

 

Le collectif des ressortissants de la
Préfecture de l’ouham-pende
Résidant à Yaoundé – Cameroun

Yaoundé le 1er mars 2011

A Son Excellence François Bozize Yangouvounda
Président de la République Centrafricaine
Chef de l’Etat
Palais de la Renaissance
Bangui

Objet: mémorandum

Excellence monsieur le président de la République,

Le collectif des ressortissants de la préfecture de l’ouham-pende résidant au Cameroun réuni ce jour au domicile de son président.

Après avoir pris connaissance de l’éclatante victoire du candidat François Bozize Yangouvounda, avons spontanément décidé de fédérer l’ensemble des recoupements ethniques claniques et partisans qui jusque là caractérisait la communauté de nos préfectures au Cameroun.

Nous pensons et croyons sincèrement que le vote massif vis-à-vis du Parti Kwa-Na-Kwa est une option majeur en faveur du travail et du développement de la république centrafricaine notre beau pays.

 


© wordpress.com
Le président François Bozizé
Par des comportements éhontés, les hommes politiques ont voulu faire croire que les ressortissants de l’ouham-pende sont contre le régime de notre président François Bozize Yangouvounda, incitant les populations du grand nord à la division, à la haine tribale, à un moment où nous devons témoigner de toute notre attachement à la paix, à la fraternité, à la solidarité gage de notre stabilité.

Certains ont cru devoir entamé le capital confiance dont notre région commençait à se doter depuis que furent décidées et mise en œuvre les mesures destinées à faire agir le dynamisme national qui repose sur la détermination à assurer la paix et à promouvoir une société engagée dans la bataille pour le développement économique.

Le collectif a fait preuve de maturité politique, n’a pas suivi les turpitudes de ces hommes politiques égarés, car l’heure n’est plus aux rivalités, aux divergences, et aux clivages, ni à la politique politicienne défaitiste, ni a l’esprit de division. L’œuvre de la philosophie kwa-na-kwa que nous voulons concerne tout un chacun. C’est une œuvre d’intérêt national

Le collectif au-delà de l’affirmation de son attachement aux principes de la paix et de la réconciliation nationale, exprime concrètement sa solidarité aux efforts de reconstruction nationale en encourageant les initiatives tendant de façon non équivoque à promouvoir la libération totale des populations du nord encore sous domination de la rébellion et des hommes mal intentionnés.

Or, aujourd’hui dans l’égarement et la confusion des esprits mus par des ambitions incompatibles avec notre volonté initiale, le collectif a cru comprendre que ces hommes politiques son en train de nous dévier dans des aventures périlleuses et criminelles.

Par ces faits, de nombreux facteurs historiques, sociologiques, culturels, militent en faveur de cette volonté de rapprochement.

Nous partageons une même ère géographique et écologique: la savane.

 

Des antécédents culturels et historiques qui ont développé la notion de «cousinage» communément appelés dans nos langues: «Koya, Awou, Noko, Naanin…».

A cela s’ajoute, notre grande présence au Cameroun, pays frère où également nous vivons pacifiquement avec nos frères Gbaya, Pana, Tale, Kaba Et Karre au Cameroun.

Pour toutes ces raisons et avec l’appui indéfectible de son Excellence Louis Oguere Ngaikoumon, ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de notre pays au Cameroun, de toute son équipe, nous nous engageons à appuyer fermement et soutenir définitivement les idéaux proclamés depuis le sursaut patriotique du 15 mars 2003.

Et ensemble nous disons: un seul pays, une seule langue nationale, un seul chef.

Convaincu de l’idée de l’émergence de notre région, le collectif des ressortissants du nord dit;

- Non à a rébellion dans la région n°3
- Non à l’enrôlement de la jeunesse dans la rébellion
- Non à la division dans le grand nord
- Oui au sursaut patriotique du 15 mars 2003
- Oui à la réélection du président François Bozize Yangouvounda
- Oui à la philosophie de Kwa-Na-Kwa
- Oui à la réconciliation de toutes les filles et fils du grand nord,

et prie le Seigneur tout puisant par ces mots du 1er épitre de Timothée chapitre 2 verset 1 à 3 qui dit «j’exhorte donc, avant toute chose, à faire des prières, des supplications, des requêtes, des actions de grâce pour tous hommes, pour les rois et pour tout ceux qui sons élevés en dignité, afin que nous menions une vie paisible et tranquille, en toute piété et honnêteté. Cela est bon et agréable devant Dieu notre sauveur.»
 
MOTS CLES :  Bozizé   Cameroun   Rca   Memorandum 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

A savoir

  • Ont signés
  • Le président du collectif des ressortissants de l’ouham-pendé
  • Monsieur Alain Bambo
  • Etudiant en master à l’Institut des Relations Internationales du Cameroun
  • A Yaoundé Tél: 0023794524629
  • Email: bambo.alain@yahoo.fr
  • Le vice Président du collectif des ressortissants de l’ouham-pendé
  • Le pasteur Mbom Antoine, Président de l’union des églises Evangélique des frères du Cameroun
  • Intégrations
  • Thierry Ndong, Directeur de publication du magazine INTEGRATION
  • Tél:+237 33 01 90 46/ +237 99 93 10 42/ +237 76 20 37 09
  • courriel: globcoms@yahoo.com
  • integration@integrationafrica.org
  • Site Internet: www.integrationafrica.org

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués