NATIONALE  |     INTERNATIONALE  |    

Centrafrique: le nouveau Parlement entre en fonction

Par Journaldebangui.com, source French.china.org - 10/05/2016

Le plus haut responsable des Nations Unies en République centrafricaine a rencontré la semaine dernière la nouvelle Assemblée nationale, qui a pris ses fonctions après une série d'élections

 

Selon Parfait Onanga-Anyanga, le représentant spécial du secrétaire général des Nations Unies et chef de la Mission intégrée multidimensionnelle de stabilisation des Nations Unies dans le pays, la contribution de la MINUSCA a été cruciale pour le succès de ce processus électoral.

[i "Nous avons travaillé main dans la main avec les autorités de transition, les autres partenaires internationaux clés du G8-RCA et toute la famille des Nations Unies dans le pays", a dit M. Onanga-Anyanga. Le G8-RCA est un groupe qui comprend des représentants de l'ONU, de l'Union africaine, de la Communauté économique des États de l'Afrique centrale, de l'Union européenne, de la France, de la Conférence internationale sur la région des Grands Lacs (CIRGL), des États-Unis, et de la Banque mondiale. "Le plus important a été la mobilisation massive de la i population centrafricaine", a-t-il ajouté.

 


© Droits réservés
L'Assemblée nationale nouvellement élue a ouvert sa première session extraordinaire dans la capitale Bangui, le 3 mai, avec 128 des 140 membres du parlement. Les douze parlementaires restants seront élus lors d'élections partielles prévues le 15 mai.

La séance d'ouverture a eu lieu un mois après l'investiture du président Faustin Archange Touadéra, le premier dirigeant élu dans le pays depuis mars 2013, lorsqu'un coup d'Etat des rebelles Séléka a renversé le gouvernement de l'ancien président François Bozizé. Le coup d'Etat a déclenché des combats qui ont tué des milliers de personnes et forcé un cinquième de la population du pays à fuir, provoquant des divisions au sein des communautés sur des critères ethniques et religieux.

La situation en République centrafricaine aujourd'hui est très différente de celle de 2013, mais il reste beaucoup à faire. Les Casques bleus de la MINUSCA ont joué un rôle clé en aidant la République centrafricaine à retrouver une plus grande stabilité politique, en aidant à planifier les élections mais aussi à transporter les bulletins de vote et à sécuriser les bureaux de vote.
 
MOTS CLES :  Centrafrique   Onu   Parlement 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués