NATIONALE  |     INTERNATIONALE  |    

Abus sexuels: Washington propose une résolution

Par Journaldebangui.com, source AFP - 07/03/2016

Les Etats-Unis discutent avec leurs partenaires du Conseil de sécurité de l'ONU d'un projet de résolution prévoyant de rapatrier des contingents entiers de Casques bleus soupçonnés d'abus


 

Article Abus sexuels: Washington propose une résolution
Nombre de messages: 1
Pages: 1  


" il s'agit d'utiliser cette menace de rapatriement coe un moyen de faire pression..."

Par Sorokaté

12/03/2016 11:07

J'ai lu cette proposition de résolution sur la question d'abus sexuels commis par les forces onusiennes en mission.
Je trouve cette résolution vide de sens, puisque.
1- cette résolution est comme une menace de rapatriement de tout contingent onnusien qui aura commis un abus sexuel,...or, c'est une simple pression.
2- le SG de l'ONU qui décidera si le ou les pays violeurs participerons à d'éventuelles missions onusiennes...

Rappelons que la France ( sangaris) fait partie des pays violeurs sous l'étiquette vde l'ONU en Rca.
Où en sommes-nous avec l'affaire de viols sexuels des enfants par les soldats français en Centrafrique ?
3- qui dit l'ONU dit la francafrique.

Cette résolution arrive tard et semble épargner le cas des soldats français en Centrafrique.
C'est de la poudre aux yeux.
Il faut comprendre que la France est valet des USA.
J'aimerais que la France soit sanctionnée et quitte la Centrafrique définitivement, et ne participe plus aux missions de l'ONU car là où intervient l'armée française c'est de l'huile sur le feu.
Cette résolution est vide de sens, d'ailleurs aucune crise politico- sociale au monde n'a été résolue par les casques bleus. Ce sont bien ces casques bleus qui fournissent des armes aux belligérants, des armes sont dissimulées parmi les produits alimentaires de oam par les humanitaires vautours.
" faites ce que je vous dis, mais ne faites pas ce que je fais.

Moi j'attends de monsieur Touadera une fermeté vis à vis de la France mythomane.
Je suis surpris d'apprendre que monsieur Touadera est parti à Paris (élysée) pour recevoir des injonctions neocolonialistes, éternel recommencement.
Nous centrafricains ne sommes pas encore sortis de l'auberge.
À quand la vraie rupture ?
À quand allons nous être des affranchis !
Faire de la politique c'est bien mentir ! Un politique n'est pas forcément patriotique...

Notre développement restera fictif si nous ne nous debarrassons pas de : CFA, Francafrique, de Bolloré, total, areva,la langue française....
Comment parler de souveraineté, du développement et de démocratie avec ces instruments du neocolonialisme français qui nous empêchent de vivre comme des humains ?
Qui sont les taupes ?
L'afrique francophone est elle entrée dans l'histoire !
Tous les être vivants ne sont pas égaux, seuls les humains se distinguent des animaux de par leur intelligence et la parole, mais est-ce le cas des centrafricains ?
"Cracher à la figure d'un aveugle ce dernier pense qu'il pleut"
La Rca à besoin d'un homme d'État et non un homme politique.

À quand notre vraie indepance !

Sorokaté alias Domzan-bene.



Pour donner votre avis

Les champs précédés d'un * sont obligatoires

Vous
   
Pseudo*
E-mail
   
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
 
Votre message
   
Titre*
Message*
 
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation


 

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués