Contact

Par JournalDeBangui.com - 27/04/2010

Contact


 

Article Contact
Nombre de messages: 36
Pages: 1 2  


LES DEUX BLOCS POLITIQUES DE CENTRAFRIQUE

Par Taka Parler News

10/07/2015 15:13

LES DEUX BLOCS POLITIQUES DE CENTRAFRIQUE
Publié le 10 juillet 2015 par taka parler

Mboli Goumba et Anicet Dologuélé au congrès
Mboli Goumba et Anicet Dologuélé au congrès
Le congrès du tout nouveau parti dénommé l'Union pour le Renouveau Centrafricain (URCA)

a débuté le 08/07/2015 et s’achèvera le 11/07/2015 semble avoir un succès du point de vue organisationnel, on y voit les représentants de toutes les fédérations d'Europe et des 16 Préfectures de la République Centrafricaine. On a rarement vu un tel engouement pour un parti en Centrafrique. Au niveau structurel quasi sans faute également, mais les pratiques politiques laissent cependant à désirer, notons également que le congrès investira sans doute Anicet Georges Dologuélé et d'asseoir un bureau politique définitif, puisque jusque là il n'était que provisoire. Ces foutues Elections seront ouvertes pour tous les candidats qui sont désormais repartis par bloc politique. Le président de l'Union pour le Renouveau Centrafricain Anicet Georges Dologuele défendra surement son bilan en tant que Premier Ministre sous le régime du feu Patassé. Il apportera des précisions sur les supposés placements illégaux d'une part dans le réseau bancaire du groupe FOTSO et d'autre part chez MADOFF, moyennant des commissions autant de questions pour alimenter les débats.

Au regard des photos du congres de l'URCA pour les avertis nous constatons deux blocs politiques qui se dessinent MLPC, RDC , CRPS et proches de Séleka et de différents gouvernements de Transition qui ont participé de près ou de loin d'une manière ou d'une autre à la déstabilisation du Peuple Centrafricain. Et le bloc des nouveaux partis politiques qui veulent faire la Rupture ou le Renouveau, notion encore discutable dans leur pratique politique. Avec des leaders tels que Aurélien Simplice Zingas, Abdou Karim Meckassoua, Crépin Mboli Goumba, Sylvain Patassé. Sosthène Dingombé, Kparékouti,Timoléon Mbaikoua,Bida Pascal Koyagbélé. Ces deux blocs politiques permettront au peuple Centrafricain de faire un choix courageux, afin de confier leur destin après toutes les crises qui ont conduit la RCA dans l’abîme et faire porter de lourds fardeaux au peuple innocent. Maintenant que les blocs politiques sont connus il est temps que les débats commencent, on a comme l'impression que tous ont signé un pacte de non agression et d'assistance mutuelle pour spolier encore le peuple Centrafricain. Pourquoi les vraies questions ne sont-elles pas posées ? Ceux par exemple qui considèrent que les autres ont contribué à la descente aux enfers de notre Pays doivent nous le dire.

Tant que plusieurs hommes réunis se considèrent comme un seul corps, ils n'ont qu'une seule volonté, qui se rapporte à la commune conservation, et au bien-être général.. Il semble que le bien commun se montre avec évidence, et ne demande que du bon sens pour être aperçu. Tout le monde s'accorde à dire que la paix l'union l'égalité sont ennemies des subtilités politiques. Les nouveaux candidats ou encore ceux qui ont la virginité politique défendront leur programme politique ainsi que leur projet de société. Ceux qui ont déjà gouverné ou gérer un ministère auront leur bilan à défendre ou à présenter l'heure de rendre les comptes a sonné. Tous ont promis de dire la vérité sur tous ces événements militaro-politiques qui ont secoué la Centrafrique. ANICET GEORGES DOLOGUELE a un bon potentiel pour briguer la magistrature suprême, cependant il a un passif inquiétant au regard de son passage à la BDEAC qualifié par ses adversaires de désastreux. Aussi une pseudo affaire de blanchiment d'argent qui aurait coûté à feu YOLOGAZA son poste à la BDEAC.

La rédaction de Taka Parler News
Publié dans Election

offre de prêt applique maintenant.

Par Mr. Jeff Michael

07/01/2016 06:19

Bon jour,

Avez-vous besoin de prêt d'urgence? Nous donnons des prêts aux personnes intéressées qui cherchent prêt avec bonne foi. Êtes-vous sérieusement besoin d'un prêt d'urgence? alors vous êtes au bon endroit. Nous donnons des prêts aux entreprises, prêt personnel, le montant minimum de € 2,000.00 au montant maximum de € 40,000.000.00, contactez-nous pour votre demande de prêt à 2% le taux d'intérêt bas pour répondre à votre demande et partit de problem.contact financière nous aujourd'hui par courriel: jsemkffloaninvestment@gmail.com

Remplissez ce formulaire ci-dessous

Noms complets:
Pays:
Numéro de téléphone:
Montant du prêt Nécessaires:
Durée du prêt:
Revenu mensuel:
Adresse du domicile:

Merci que nous attendons votre réponse

Jeff Michael société de prêt.
prêt / fournisseurs de services financiers.

offre de prêt applique maintenant.

Par Mr. Jeff Michael

07/01/2016 06:22

Bon jour,

Avez-vous besoin de prêt d'urgence? Nous donnons des prêts aux personnes intéressées qui cherchent prêt avec bonne foi. Êtes-vous sérieusement besoin d'un prêt d'urgence? alors vous êtes au bon endroit. Nous donnons des prêts aux entreprises, prêt personnel, le montant minimum de € 2,000.00 au montant maximum de € 40,000.000.00, contactez-nous pour votre demande de prêt à 2% le taux d'intérêt bas pour répondre à votre demande et partit de problem.contact financière nous aujourd'hui par courriel: jsemkffloaninvestment@gmail.com

Remplissez ce formulaire ci-dessous

Noms complets:
Pays:
Numéro de téléphone:
Montant du prêt Nécessaires:
Durée du prêt:
Revenu mensuel:
Adresse du domicile:

Merci que nous attendons votre réponse

Jeff Michael société de prêt.
prêt / fournisseurs de services financiers.

CP n° 004 de la Fédération Europe du MLPC

Par ngbale romuald

07/01/2016 17:27

COMMUNIQUE DE PRESSE n° 004

« NON A UNE MASCARDE ELECTORALE DE TROP ! »
En allant voter massivement le 30/12/2015 la population centrafricaine avait montré sa détermination à clore définitivement cette sinistre page de son histoire et doter les institutions de la République de personnalités légitimement élues afin de relever les grands défis qui attendent notre pays à l’issue de ces élections. Le peuple centrafricain a prouvé son sens de la responsabilité et le désir d’en finir une fois pour toutes avec les multiples crises qu’il a connues afin de retrouver la Paix, l’Unité et la Reconstruction de la RCA.
Malheureusement c’était sans compter avec la malhonnêteté, le mercantilisme et l’irresponsabilité de personnes bassement égoïstes aux méthodes mafieuses qui ont volontairement biaisé les résultats de ces élections de la dernière chance. Par cette démarche les auteurs et les commanditaires de cette mascarade électorale marquent clairement leur net refus de respecter non seulement les suffrages valablement exprimés des centrafricaines et centrafricains mais aussi la mémoire de nos innombrables compatriotes disparus depuis l’éclatement de la crise que traverse le Centrafrique de Barthélémy BOGANDA, crise dont on sait que les racines se trouvent justement dans la mascarade électorale de 2011.
Forte de ce qui précède la Fédération EUROPE-AMERIQUES-ASIE-MOYEN ORIENT-OCEANIE (EAAMOO) du MLPC :
- Salue la mobilisation du peuple centrafricain pour le double du 30/12/2015 et s’en félicite car elle avait appelé plusieurs fois à cette mobilisation ;
- Dénonce avec la dernière énergie les manœuvres machiavéliques des groupes obscurs qui ont tenté par l’organisation et la réalisation de ces fraudes massives afin de voler aux Centrafricains leurs votes ;
- Appelle la Cour Constitutionnelle de Transition à dire le droit et rétablir ainsi la vérité sur cette mascarade électorale afin d’éviter à notre pays de plonger dans une autre crise dont il ne se relèvera pas ;
- Demande aux autorités judiciaires compétentes de se saisir des dossiers des fraudeurs et leurs commanditaires aux fins de rendre justice au peuple centrafricain.
Enfin la Fédération « EAAMOO » du MLPC appelle tous les militants, militantes et sympathisants à se lever comme un seul homme, et à se mobiliser massivement au côté du candidat Martin ZIGUELE afin de barrer la route, le moment venu, aux fossoyeurs de la Démocratie, de la Paix du Vivre-ensemble.
Fait à Paris, le 6 janvier 2016
Antoine Jérémie NAM-OUARA
Membre du Bureau Politique, Chargé de communication extérieure

Annonce de réunion de soutien à Monsieur TOUADERA

Par Nestor DODO Dyssongo

14/01/2016 19:27



Le Front Républicain pour TOUADERA-France-Europe
communique

Le Front Républicain pour TOUADERA France-Europe vous convie à une réunion de soutien le samedi 16 janvier 2016 à 14h30mn à Paris (1).
Cette rencontre sera l’occasion d’aborder toutes les thématiques stratégiques liées aux mouvements de sursaut national pour la victoire finale du candidat TOUADERA.

Dans un souci d’organisation, le front vous sera reconnaissant de lui confirmer rapidement au Tél :0618315258 (Monsieur serge ) avant le 16 janvier midi votre active participation.
Espérant vous compter parmi les membres présents, le Front compte sur votre participation .
Le Front recevra ce jour tous les représentants des candidats à la présidentielle qui se sont ralliés à Monsieur Touadera .
NB : Cette rencontre aura lieu dans un restaurant réservé d'avance contre la participation de 16 euros par présence.Coût d'une boisson et d'un plat chaud.
(1)-Restaurant Benguiss. 43, Rue Foucher.75017 Paris.Metro Brochant ligne 13.Bus 66 arrêt Jonquière
Pour le Front
Nestor DODO Dyssongo

Le mythe l’intégration des jeunes enseignants chercheurs de l’université de Bangui à la fonction publique

Par Baba

28/02/2016 19:09

Suite à une décision du gouvernement de transition portant sur l’intégration ou le remplacement numérique des agents de l’Etat dans la fonction publique Centrafricaine, chaque département ministériel avait pour mission de fournir la liste des candidats à cet effet. En ce qui concerne l’Enseignement supérieur, la liste émane d’un ou des procès-verbaux résultant des différents conseils d’Université de Bangui. Il important de rappeler que la dernière intégration à l’Université de Bangui date de 2011. Cela dit, le quota réservé à l’enseignement supérieur était de 70 places. Cependant, il y’a 3 ou 4 promotions dont les plus anciennes sont celles de 2010 (un reliquat de 33 recrus) et 2012 (54 recrus). Les deux plus anciennes promotions réunies font un total de 87 recrus parmi lesquels nombreux sont des assistants, quelques maitre-assistant et Docteur vétérinaire et enfin des chargés de travaux.
QUELLES SERAIENT LES CRITERES DE CHOIX ?
Rappelons que parmi les 87 recrus de ces deux anciennes promotions réunies, certains ont déjà été intégrés dans la fonction publique pour d’autres départements ministériels. D’autres travaillent dans des organismes internationaux et donc, ne participent à aucune des activités universitaires depuis leur recrutement. Par contre, beaucoup sont actifs sur le campus participants ainsi à toutes les activités pédagogiques et de la recherche de l’université. C’est ainsi que certains ont déjà obtenu leur doctorat et d’autres en phase finale. Toutes ces informations sont disponibles au niveau des établissements respectifs de l’université.
Alors, pour répondre à la question posée, le premier critère de choix serait l’ancienneté et à cela s’ajoute toutes les dispositions citées précédemment. Ce qui impliquerait absolument la contribution de tous les chefs d’établissements selon la procédure normale, faute de quoi, des fantômes pourraient être intégrés. Et c’est malheureusement le cas. Des noms qui se répètent sur la liste, certains recrutés dans un établissement mais listés dans un autre, parfois incompatibles avec leur spécialité, d’autres qui ne sont pratiquement pas là et ne seront peut-être jamais là, existent aussi sur la liste. Il y’en a qui exercent sur le campus depuis plus 6 ans et ne sont pas pris en compte au profit de certains qui sont, quant à eux, recrutés récemment en 2014 et en 2015.
Le népotisme, le favoritisme et la partialité sont des maux qu’il faut absolument éradiquer pour l’honneur de notre communauté.
DOIT-ON, UNIVERSITAIRES, FAIRE LA PROMOTION DE CES MAUX OU ALORS LES REPRIMER ?
Or tout le travail a été fait exclusivement au cabinet du ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique sans contribution des chefs des établissements qui disposent d’informations techniques concernant les candidats.
C’est pourquoi, il convient de dénoncer ce genre de gestion portant à discréditer les universitaires. Nul n’est besoin d’être rappelé qu’il n’existe aucune autre institution éducative au-dessus de l’Université. Ce qui ferait des universitaires des personnalités dignes, loyales et responsables.
Faut-il rappeler que ce genre de gestion des institutions de l’Etat est l’une des causes de ce qu’a connu notre pays ? Il n’est donc pas du devoir des intellectuels et surtout les plus hauts gradés qui sont les universitaires, de montrer l’exemple ?
Faut-il aussi rappeler que, si le Professeur Faustin Archange TOUADERA alors Président de la République, est élu à la magistrature suprême, parce qu’il a fait preuve de loyauté, d’intégrité et de responsabilité dans l’intérêt de la nation quand il était le chef du gouvernement pendant cinq années consécutives ? Les mêmes causes produisent les mêmes effets.
Tout cela contribue à nourrir le mal qui gangrène notre pays.
C’est vraiment une HONTE !

Le mythe l’intégration des jeunes enseignants chercheurs de l’université de Bangui à la fonction publique

Par Baba

28/02/2016 19:27

Suite à une décision du gouvernement de transition portant sur l’intégration ou le remplacement numérique des agents de l’Etat dans la fonction publique Centrafricaine, chaque département ministériel avait pour mission de fournir la liste des candidats à cet effet. En ce qui concerne l’Enseignement supérieur, la liste émane d’un ou des procès-verbaux résultant des différents conseils d’Université de Bangui. Il important de rappeler que la dernière intégration à l’Université de Bangui date de 2011. Cela dit, le quota réservé à l’enseignement supérieur était de 70 places. Cependant, il y’a 3 ou 4 promotions dont les plus anciennes sont celles de 2010 (un reliquat de 33 recrus) et 2012 (54 recrus). Les deux plus anciennes promotions réunies font un total de 87 recrus parmi lesquels nombreux sont des assistants, quelques maitre-assistant et Docteur vétérinaire et enfin des chargés de travaux.
QUELLES SERAIENT LES CRITERES DE CHOIX ?
Rappelons que parmi les 87 recrus de ces deux anciennes promotions réunies, certains ont déjà été intégrés dans la fonction publique pour d’autres départements ministériels. D’autres travaillent dans des organismes internationaux et donc, ne participent à aucune des activités universitaires depuis leur recrutement. Par contre, beaucoup sont actifs sur le campus participants ainsi à toutes les activités pédagogiques et de la recherche de l’université. C’est ainsi que certains ont déjà obtenu leur doctorat et d’autres en phase finale. Toutes ces informations sont disponibles au niveau des établissements respectifs de l’université.
Alors, pour répondre à la question posée, le premier critère de choix serait l’ancienneté et à cela s’ajoute toutes les dispositions citées précédemment. Ce qui impliquerait absolument la contribution de tous les chefs d’établissements selon la procédure normale, faute de quoi, des fantômes pourraient être intégrés. Et c’est malheureusement le cas. Des noms qui se répètent sur la liste, certains recrutés dans un établissement mais listés dans un autre, parfois incompatibles avec leur spécialité, d’autres qui ne sont pratiquement pas là et ne seront peut-être jamais là, existent aussi sur la liste. Il y’en a qui exercent sur le campus depuis plus 6 ans et ne sont pas pris en compte au profit de certains qui sont, quant à eux, recrutés récemment en 2014 et en 2015.
Le népotisme, le favoritisme et la partialité sont des maux qu’il faut absolument éradiquer pour l’honneur de notre communauté.
DOIT-ON, UNIVERSITAIRES, FAIRE LA PROMOTION DE CES MAUX OU ALORS LES REPRIMER ?
Or tout le travail a été fait exclusivement au cabinet du ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique sans contribution des chefs des établissements qui disposent d’informations techniques concernant les candidats.
C’est pourquoi, il convient de dénoncer ce genre de gestion portant à discréditer les universitaires. Nul n’est besoin d’être rappelé qu’il n’existe aucune autre institution éducative au-dessus de l’Université. Ce qui ferait des universitaires des personnalités dignes, loyales et responsables.
Faut-il rappeler que ce genre de gestion des institutions de l’Etat est l’une des causes de ce qu’a connu notre pays ? Il n’est donc pas du devoir des intellectuels et surtout les plus hauts gradés qui sont les universitaires, de montrer l’exemple ?
Faut-il aussi rappeler que, si le Professeur Faustin Archange TOUADERA alors Président de la République, est élu à la magistrature suprême, parce qu’il a fait preuve de loyauté, d’intégrité et de responsabilité dans l’intérêt de la nation quand il était le chef du gouvernement pendant cinq années consécutives ? Les mêmes causes produisent les mêmes effets.
Tout cela contribue à nourrir le mal qui gangrène notre pays.
C’est vraiment une HONTE !

Le mythe l’intégration des jeunes enseignants chercheurs de l’université de Bangui à la fonction publique

Par Baba

28/02/2016 19:32

Suite à une décision du gouvernement de transition portant sur l’intégration ou le remplacement numérique des agents de l’Etat dans la fonction publique Centrafricaine, chaque département ministériel avait pour mission de fournir la liste des candidats à cet effet. En ce qui concerne l’Enseignement supérieur, la liste émane d’un ou des procès-verbaux résultant des différents conseils d’Université de Bangui. Il important de rappeler que la dernière intégration à l’Université de Bangui date de 2011. Cela dit, le quota réservé à l’enseignement supérieur était de 70 places. Cependant, il y’a 3 ou 4 promotions dont les plus anciennes sont celles de 2010 (un reliquat de 33 recrus) et 2012 (54 recrus). Les deux plus anciennes promotions réunies font un total de 87 recrus parmi lesquels nombreux sont des assistants, quelques maitre-assistant et Docteur vétérinaire et enfin des chargés de travaux.
QUELLES SERAIENT LES CRITERES DE CHOIX ?
Rappelons que parmi les 87 recrus de ces deux anciennes promotions réunies, certains ont déjà été intégrés dans la fonction publique pour d’autres départements ministériels. D’autres travaillent dans des organismes internationaux et donc, ne participent à aucune des activités universitaires depuis leur recrutement. Par contre, beaucoup sont actifs sur le campus participants ainsi à toutes les activités pédagogiques et de la recherche de l’université. C’est ainsi que certains ont déjà obtenu leur doctorat et d’autres en phase finale. Toutes ces informations sont disponibles au niveau des établissements respectifs de l’université.
Alors, pour répondre à la question posée, le premier critère de choix serait l’ancienneté et à cela s’ajoute toutes les dispositions citées précédemment. Ce qui impliquerait absolument la contribution de tous les chefs d’établissements selon la procédure normale, faute de quoi, des fantômes pourraient être intégrés. Et c’est malheureusement le cas. Des noms qui se répètent sur la liste, certains recrutés dans un établissement mais listés dans un autre, parfois incompatibles avec leur spécialité, d’autres qui ne sont pratiquement pas là et ne seront peut-être jamais là, existent aussi sur la liste. Il y’en a qui exercent sur le campus depuis plus 6 ans et ne sont pas pris en compte au profit de certains qui sont, quant à eux, recrutés récemment en 2014 et en 2015.
Le népotisme, le favoritisme et la partialité sont des maux qu’il faut absolument éradiquer pour l’honneur de notre communauté.
DOIT-ON, UNIVERSITAIRES, FAIRE LA PROMOTION DE CES MAUX OU ALORS LES REPRIMER ?
Or tout le travail a été fait exclusivement au cabinet du ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique sans contribution des chefs des établissements qui disposent d’informations techniques concernant les candidats.
C’est pourquoi, il convient de dénoncer ce genre de gestion portant à discréditer les universitaires. Nul n’est besoin d’être rappelé qu’il n’existe aucune autre institution éducative au-dessus de l’Université. Ce qui ferait des universitaires des personnalités dignes, loyales et responsables.
Faut-il rappeler que ce genre de gestion des institutions de l’Etat est l’une des causes de ce qu’a connu notre pays ? Il n’est donc pas du devoir des intellectuels et surtout les plus hauts gradés qui sont les universitaires, de montrer l’exemple ?
Faut-il aussi rappeler que, si le Professeur Faustin Archange TOUADERA alors Président de la République, est élu à la magistrature suprême, parce qu’il a fait preuve de loyauté, d’intégrité et de responsabilité dans l’intérêt de la nation quand il était le chef du gouvernement pendant cinq années consécutives ? Les mêmes causes produisent les mêmes effets.
Tout cela contribue à nourrir le mal qui gangrène notre pays.
C’est vraiment une HONTE !

Spécialiste retour d'affection efficace

Par mediumgomez

08/06/2016 14:54

Il répond au nom de medium Gomez, grand maître marabout et guérisseur traditionnel, reconnu de par le monde par ses travaux occultes de retour de l'être aimé, de retour d'affection et d'attirance de l'être, rituel de chance, rituel d'argent. Il pratique aussi plusieurs travaux dans le domaine de la voyance, de la magie blanche, de la sorcellerie et des pratiques vaudou. Son expérience et son professionnalisme fait de lui une icône de la voyance dans sa régions. Sincère et exacte dans ses propos, il vous propose de travaux avec la plus grande discrétion et une résultat impressionnant en un temps record. Il réalise pour vous des voyance gratuite et de rituel gratuit dont le paiement est unique et après satisfaction. Consultez pour trouver la solution à tous vos problèmes d'amour, d'argent, et de santé.

CONTACTS
Email: vaudoudafrique@gmail.com
Tel: 002 296 887 453
Web: http://voyancemagievaudou.com

publication

Par le saint

04/07/2016 12:37

Contact :
Saint Cyr NGOUYOMBO
Dépôt Pharmaceutique St Martina
Siege social : 8éme Arr. de Bangui
En face d’Enérca de Gobongo
DEPOT
Pharmaceutique
St-Martina
Vous accompagne
Dans vos envois des médicaments en Centrafrique (RCA) dans le cadre d’une prise en charge adaptée à vos besoins en fonction de votre structure pharmaceutique et personnelle

Le principe est simple
-Les professionnelles de la sante commandent leur produits
directement chez notre partenaire au laboratoire en France puis ils les récupèrent dans notre dépôt à Bangui.
-Les particuliers peuvent nous contacter directement
Téléphone : +(33) 07 54 52 27 05 – 06 41 57 62 17
R .C.A
+(236) 75 03 05 43 – 75 50 80 07
Mail : stcyrngouyombo@yahoo.fr

Dépôt Pharmaceutique St-Martina est une structure micro collective d’envois des produits pharmaceutiques à destination des Pharmacies, officines, vétérinaires, des particuliers,…
En collaboration avec un laboratoire pharmaceutique en France
Vous êtes intéressés :
@ Prenez contact avec nous par téléphone ou Email pour nous faire part de vos besoins

@Une pré-réservation et un devis* seront établis.
* tarif : nous consulter


Les envoies peuvent s’effectuer au départ de Marseille par la compagnie Air France
ll a pour vocation d'offrir un service de proximité aux structures pharmaceutiques et aux Centrafricains qui
Souhaitent envoyer des médicaments, tout en étant accompagne et soutenus dans leurs démarches
ll est née de la volonté de contribuer aux développements de la Centrafrique, entre autres et des pharmacies en particuliers
Le responsable de la structure s'appuie sur une
Expérience de plus de 5 années dans le domaine de la distribution
Nous assurons tout envoie de vos médicaments dans toute la Centrafrique

avertissement

Par francoissergent

06/09/2016 11:25

Cher confrère,
Une lecture attentive de votre publication me montre que vous avez changé le texte, notamment les questions telles qu’elles ont été publiées sur notre site.
Je vous prie de bien vouloir rétablir le texte de l’interview tel qu’il a été publié sur justiceinfo.net
Faute d’une reproduction à l’identique, je devrai vous demander de supprimer cette interview.
Ce point est très clairement indiqué dans notre charte de présentation.
http://www.justiceinfo.net/fr/copyright.html

Ce mail est un avertissement juridiquement validé par nos avocats.

François Sergent
Rédacteur en chef
http://www.justiceinfo.net/fr/
Editor in chief
http://www.justiceinfo.net/en/

report from italy

Par giorgio

03/12/2016 14:37

國際請願書 - International Petition - Petición Internacional - Petizione internazionale

To avoid the scandal, the panic and the collapse of the political and religious system the leaders of the Church and of the institutions of the State maintain the absolute silence on the death of John Paul I and Paul II (killed by Benedict XVI) and the activities of US intelligence for the human mind control (satanism). It is from the end of the second world war that the US governments are dominated by criminals that operating in the national security to do what they want. They invoke the devil to drag people and categories of people to think, believe, want and do what is most convenient to their interests and dominate the economic, scientific and military world. The strength of Nazism came from Satanism. Read racial and extermination camps were the fuel. More holocausts offered to the demon more dominated the minds and became powerful. The war is over, but the Satanists are still a reality. Today are even more insidious. To go unpunished and maintain power is need to pay the death toll to Satan. Not being able to resort to racial laws and the death camps they invoke the devil to turn the mind and instigate wars to house of the others and in this way to guarantee to itself "nurseries of the dead" in whole world. The collapse of the Twin Towers is one of them. An operation wanted by the CIA to instigate a war to offer in sacrifice of death to Satan in exchange of an economic recovery. The devil is the most ancient and powerful weapon in the world. It has the full domain of the matter and of the faculties of the sinners and can take any form and appearance. Other that secret services, military technology and UFO. More the world will take knowledge of these things, more they invoke the devil to ignite the mind and trigger wars until to involve the China (III World War). Then they will use the military bases to defend us but only to attract a deluge of fire on the Europe so we will be offered in sacrifice of dead to Satan and they will return to dominate the world. But this time if the governments of nations will not intervene will be the ruin for all. From where they come this knowledge is a long history that involving the American and eastern European secret services. Sign the petition that follows to request the intervention of the European community (European Parliament) before it is too late.



https://petizione2016.blogspot.com
originale in Italiano (with Goggle translator in all languages)

https://italianpetition.blogspot.com
(English)

MAÎTRE MARABOUT SPIRITUEL VOYANT ZO

Par MaitreZo

21/02/2017 16:17

Maître Marabout Spirituel Voyant Zo vous apporte son aide en (Amour, Chance, Richesse, Justice, Anti balle, Gloire, Vente, achat, Commerce ,Etc .. ) Contactez-Moi Sur Mon e-mail Au : Maitre_zo@ymail.com Ou Par Mon Téléphone Au : (00229) 98 16 56 89 .. Ou .. (+229 ) 98 16 56 89 .

MAÎTRE MARABOUT SPIRITUEL VOYANT ZO

Par MaitreZo

21/02/2017 16:19

Maître Marabout Spirituel Voyant Zo vous apporte son aide en (Amour, Chance, Richesse, Justice, Anti balle, Gloire, Vente, achat, Commerce ,Etc .. ) Contactez-Moi Sur Mon e-mail Au : Maitre_zo@ymail.com Ou Par Mon Téléphone Au : (00229) 98 16 56 89 .. Ou .. (+229 ) 98 16 56 89 .

Re: Website Google Ranking

Par Max William

25/02/2017 07:12

Hi,

We can fairly quickly promote your website to the top of the search rankings with no long term contracts!

We can place your website on top of the Natural Listings on Google, Yahoo and MSN. Our Search Engine Optimization team delivers more top rankings then anyone else and we can prove it. We do not use "link farms" or "black hat" methods that Google and the other search engines frown upon and can use to de-list or ban your site. The techniques are proprietary, involving some valuable closely held trade secrets. Our prices are less then half of what other companies charge.

We would be happy to send you a proposal using the top search phrases for your area of expertise. Please contact me at your convenience so we can start saving you some money.

In order for us to respond to your request for information, please include your Name, company’s website address (mandatory) and /or phone number.

Sincerely,
Max William
max.seomarketing1@gmail.com

COMPLETE INTERNET MARKETING SOLUTION
SEO - PPC - SMO - Link Building - Copyright - Web Designing - PHP

convocation

Par Justin

22/11/2017 22:54

CONVOCATION DU CONGRÈS DU SALUT
DE LA NATION CENTRAFRICAINE

Lieu : Mingala, République Centrafricaine (RCA)
Dates : Journées des 25, 26 et 27 novembre 2017

par :

LA COALITION LARGE DES CENTRAFRICAINS

Ordre du jour
S’agissant de trouver l’unique solution au problème gravissime prioritaire des centrafricains, les points à l’ordre du jour sont:
1. Mandat de la majorité silencieuse du peuple meurtri centrafricain victime de l’insécurité généralisée en République Centrafricaine;

2. Mettre fin à l’insécurité généralisée sur toute l’étendue du territoire de la République Centrafricaine;

3. Identification de la plateforme de la Coalition et celle de son Équipe dirigeante et de son organigramme :
3.1 Appellation de la Coalition
3.2 Élection du Bureau Politique
3.3 Chaîne de commandement unique

4. Varias
Fait à Gamboula, le 17 novembre 2017
M. Abdallah Justin
Conseiller Politique
Pour le Bureau de la Coordination unifiée
Email : abdallahjustin1@gmail.com



Pour donner votre avis

Les champs précédés d'un * sont obligatoires

Vous
   
Pseudo*
E-mail
   
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
 
Votre message
   
Titre*
Message*
 
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation


 

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués