CINéMA & THéâTRE  |     LIVRES  |     MUSIQUE   |     ARTS  |    

«République Centrafricaine. Il est temps de rendre des comptes»

Par journaldebangui.com - 10/07/2014

Amnesty International rend publics, jeudi 10 juillet, les noms des personnes soupçonnées d’avoir ordonné ou commis les atrocités en RCA, et lance un appel à la justice


 

Article «République Centrafricaine. Il est temps de rendre des comptes»
Nombre de messages: 5
Pages: 1  


Je suis outré de ne pas voir sur la liste certains complices et acteurs directs des crimes commis en Centrafrique.

Par sorokaté

10/07/2014 18:11

On n'a pas cité la France, le président Tchadien, le Président Soudanais ni encore moins les colonels Généraux et Soudanais bien connus en RCA . Eric Nersi, monsieur Martin Ziguélé et tant d'autres doivent rendre comptent à la Justice pour des crimes et complicités d'assassinats et massacres perpétrés en Centrafrique. Il y a des vidéos sur Youtube qui en témoignent mais curieusement ceux là ne sont pas cités.

La France est en première ligne car c'est bien elle qui a monté de toutes pièces cette guerre à cause du pétrole Centrafricain octroyé à la CHINE.
Le peuple Centrafricain doit être vigilant
Tout sujet seleka et autres bandits d'Anti balaka méritent la prison.

Le peuple vaincra tout ce paie ici bas.

Combien d'année le président Soudanais est recherche par la CPI?
Sorokaté Alias Domzan-Bène.
.

Amnesty International, Combien de divisions?

Par yvoirien

11/07/2014 00:47

«Aucun pays ne doit offrir une protection à des personnes soupçonnées d’avoir commis ou soutenu des crimes de guerre et des crimes contre l’humanité en République centrafricaine. Les États ont l’obligation d’enquêter sur les accusations portées contre ces personnes et, s’il existe des preuves suffisantes, de les poursuivre ou de les extrader afin qu’elles comparaissent en justice». Vue le temps que cela a pris pour que le premier génocidaire rwandais soit jugé en France, l'attente risque d'être trèèèèès longue. Surtout que la quasi totalité de la classe politique cnetrafricaine est mouillée de près ou de loin. Quant au "grand parrain" Idris, avec "son" pétrole qui lui permet de se constituer une armée dont on a besoin pour combattre les "terroristes" maliens, il ne faut même pas rêver.... Quant aux rêves, dans le meilleurs des cas, on ramassera quelques menus fretins (Yakité ou un ou deux "généraux" de la séleka pour faire jolie) et on tournera la page jusqu'a la prochaine "crise". Amnesty International, Combien de division?....

La France utilise les Islamistes pour recoloniser les pays Africains tournés vers la Chine Donnant donnant, gagnant gagnant.

Par sorokaté

11/07/2014 17:43

« C’est la guerre économique qui alimente la misère, le désespoir et l’extrémisme »
11 juil 2014 à 10:58 AM Rubrique: Nord-Mali
7 réactions [-] Texte [+] Email Imprimer
« C’est la guerre économique qui alimente la misère, le désespoir et l’extrémisme »
Aminata Dramane Traoré
On le sait le choix de l’intervention militaire au Mali fut celui de l’état-major de l’armée française.

Les visées géostratégiques de la France sont sans rapport avec l’indépendance, la souveraineté et la dignité du Mali.

Accepter cette tutelle militaire comme telle, c’est se placer en rupture avec les acquis fondamentaux de l’indépendance nationale telle que Modibo Keita, le premier président du Mali, en a jeté les fondements.

Le démantèlement des bases militaires et le départ du dernier soldat français ont marqué la fin de la colonisation.

Cette nouvelle donne de l’extrémisme religieux, de l’islamisme armé est une réalité. Que cela nécessite une forme de coopération militaire, c’est concevable. Mais à condition que la demande émane des Maliens eux-mêmes, en toute connaissance de cause quant aux finalités et aux formes de cette aide.
Nulle part ailleurs, nous n’avons la preuve que l’option militaire est la bonne. Si nous en doutions encore, ce qui se passe aujourd’hui en Irak est édifiant. En se retirant après avoir englouti des sommes folles et sacrifié des centaines de milliers de vies, les États-Unis ont affirmé qu’ils laissaient derrière eux une “démocratie”, ainsi qu’une armée irakienne formée, équipée. Les drones devaient continuer la guerre, à moindre coût financier et humain pour Washington qu’une intervention au sol. Tout était, disaient-ils, en bon ordre de marche. Résultat, la brutale conquête d’une vaste partie de l’Irak par les groupes djihadistes. Au Mali, nous avons vécu le même scénario.
E t s i c e phénomène était consubstantiel au capitalisme contemporain ? Est-ce par hasard que surgissent ces groupes armés qui recrutent massivement en un temps éclair ? Qu’est-ce qui les alimente ? Si la guerre est économique, si c’est cette guerre-là qui alimente la misère, le désespoir et l’extrémisme, alors il faut changer de paradigme. Pour répondre au besoin de paix et de réconciliation des populations, il faut avant tout satisfaire les besoins humains fondamentaux en investissant non pas dans les armes mais dans l’éducation, la santé, le logement. »
ProPos recueillis Par rosa Moussaoui

La France est en 1er lieu

Par IZADINE

17/07/2014 16:32

Si les soldats français qui ont froidement abattus des dizaines de musulmans à Bangui, si ces soldats français qui ont pris parti avec les anti balakas dont beaucoup de reportage des médias français l'a montré, si ces soldats français qui montraient des tactiques d’exécutions aux anti balakas et si ces soldats français qui venaient pas aux secours des musulmans en danger; ne sont pas aussi responsable des crimes contre l'humanité, ce rapport d'A.I est vierge et nul.

NZAPAYEKE DOIT partir! Qu'il dégage

Par Grembi

05/08/2014 15:15

Les partisans de l’incompétent PM André Nzapayeké s’excitent. Leur chef d fil n’est autre que la Ministre de la Communication, copine du Premier ministre centrafricain. Cette dame qui a fait et main pour devenir Ministre de Bozize en vain, est devenue enfin Ministre sans compétence sous les Technocrates. Cette Dame qui n’a jamais travaillé de sa vie à part un éphémère travail de conseillère municipale, ne pense pas un seul instant laisser les centrafricains l’éjecter de la mangeoire. Notons en passant qu’en France, on a pas besoin de doctorat pour devenir conseillère municipale
D’après nos sources dignes de foi, la marche organisée devant les locaux du BINUCA était organisé par achat de conscience, c’est à dire on a corrompu quelques femmes sans ressources, acheté des participants sans condition sociale prête à marcher pourvu qu’on leur donne à manger.
Un Premier ministre musulman, ou Chrétien !
Voilà le faux débat alimenté par Madame MOUSSA (Eh oui Mme MONTAIGNE est une MOUSSA) Vous conviendrez avec moi que le nom Moussa est un nom musulman. Alors de quel droit la fille MOUSSA KEMBE devenue Madame Montaigne veut faire croire aux Centrafricains que les Musulmans ne doivent pas être Premier Ministre. Mme Montaigne née Moussa (à Kembe) a oublié qu’elle est elle-même le fruit de ce brassage ethnique centrafricain. Son grand-père est lui-même musulman
Un Premier ministre musulman, ou Chrétien !
Voilà le faux débat. Et Mme Montaigne née Moussa A Kembé (Moussa Kembe) et son copin de Premier Ministre André Nzapayeké, doivent se résoudre à être appelé demain matin « ancien Premier ministre » et « ancienne ministre » car ils ont montré leur incompétence.
Cela fait 7 mois qu’ils sont au Gouvernement ! Qu’on t-ils apporté à la RCA ? A la nomination sieur André Nzapayeké comme Premier ministre, il était question de ramener la Paix et rétablir l’Etat de droit. Quelle paix et quel Etat de Droit existe en Centrafrique depuis qu’ils sont là ?
Un Premier ministre musulman, ou Chrétien !
Voilà le faux débat. Le vrai débat c’est si le nouveau Premier Ministre est Musulman et pas SELEKA, il n’y aurait aucun problème.
La vraie question est celle de se dire que le nouveau Premier Ministre peut-être Musulman mais pas SELEKA
AOUDOU, YAYA, DODO, IBRAHIM, ABDOULAYE, KARIM, ABOUBAKAR, tous ces noms sont connus en Centrafricain. Donc, Madame MOUSSA KEMBE, toi musulmane d’origine, même si tu es devenue Yakoma et Chrétienne par ta mère, dis-toi que tu es le fruit de métissage. Laisses le harcèlement contre les musulmans car tous les Musulmans ne sont pas SELEKA
Quand à NZAPAYEKE, qu’il dégage car sa récréation d’incompétence notoire assez duré. NZAPAYEKE, dégage



Pour donner votre avis

Les champs précédés d'un * sont obligatoires

Vous
   
Pseudo*
E-mail
   
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
 
Votre message
   
Titre*
Message*
 
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation


 

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués