CINéMA & THéâTRE  |     LIVRES  |     MUSIQUE   |     ARTS  |    

Collectif SOS Paix en Centrafrique: la solidarité en chanson

Par Luidor Nono - 03/01/2014

«SOS paix en Centrafrique» est le titre du tube des artistes de la chanson africaine, qui ont décidé de venir au secours de la Centrafrique dévastée par la crise…


 

Article Collectif SOS Paix en Centrafrique: la solidarité en chanson
Nombre de messages: 5
Pages: 1  


La paix passe par le retrait des tchadiens soldats et mercenaires et les soudanais.

Par marin

03/01/2014 18:01

Manifestation devant l'ambassade du tchad pour le retrait du tchad de la misca. faire signer des pétitions aux français et les envoyer à leur president. Saississez l'onu et la communauté internationale pour une meilleure protection des civils. djotodia est complice,il se fout de ce peuple ,au contraire il parait que lui et les siens en rient.
Faites une fiche claire expliquant le régime tchadien et distribuer le à tous les passants que vous croiserez et cela à travers le monde.La vraie democratie au tchad, Déby hors pouvoir,c'est la paix pour l'Afrique centrale.Vous avez eu beaucoup d'élément sur cet assassin sans egal à travers tous les forum et sur les sites tchadiens qui vous apprendront plus sur ce dictateur qui muselle plus de la moitié de son peule et impose un pouvoir islamique aux autres reduits au second zone,et le voila qui traverse la frontière et derange nore pays;

le manipulateur dans cette crise reste l,empire coloniale francaise

Par famoundjou

04/01/2014 14:51

le peuple centrafricain est une fois de plus surprit par cette conspiration orchestree par des forces obcurantistes et fondamentalistes qui occupent la rca.depuis dix mois notre souverainete est remise en cause,la seule maniere pour la diaspora et les forces vivent et patriotiques c,est de refuser tout compromis avec les ennemies ,le couple franco_quatarite,et les sous traitant soudano-tchadiens.je ne cherche rien a gagner comme notoriete sur ce forum comme l,ecrivais nina dans ces precedentes analyses mais pourquoi ne pas se regarder dans un mirroir et dire quels sont les hommes politiques centrafricains ou les puissances etrangeres qui se cachent derriere cette hecatombe et qui nous font subir cette humiliation supreme,c,est bien l,ex puissance coloniale qui nous empeche d,etre independant economiquement et s,allie avec le quatar qui a d,enorme reserve de cash et elabore ce terrorisme d,etat qui a emmener cette tragedie et genocide programmee en rca.les detracteurs n,ont qu,a nous presenter la preuve de la non ingerence de cet etat cancer la france du progres en afrique francophone et du retard de la rca sur tout les plans.


certains compatriotes ont mis les charues avant les boeufs en croyant que les forces francaises de l,operations sangaris que moi je qualifie de l;operation turquoise2,viendrons reduirent les selekas a neant,vous vous trompez comme toujours en misant sur ces politiciens francais qui ont creer les selekas en concert avec les tchadiens,apres quelque semaine vous voyez c,est de l,interposition entre les belligerants,quand les selekas ont commencer au nord du pays prosper ndouba vous poussait sans voir les consequences,maintenant apres cette experience genocidaire,nos yeux devraient etre ouvert definitivement.cette operation a pour but ultime de garder ces fondamentalistes et extremistes musulmans pour faire chanter le peuple centrafricain et proteger les interets de la france,pour etre clair le petrole ne doit pas sortir.les ballets de ces gros avions de guerre qui atterissent sur le tarmac de l,aeroport bangui mpoko ne sont pas la pour jouer de la figuration mais garantir les interets de la france,car le quatar a deja investis d,enormes cash et veux imposer un musulman a la presidence et le projet de l,islamisme dur ira a terme.voyez le laxisme francais vis a vis des selekas et de ndotodia et de son parrain tchadien,un expert militaire francais parlait de 5000 soldats francais mais les moyens financiers ne permette pas a la france de mener de tel aventure.la france empeche la rca de produire du petrole qui est synonime d,independance economique de la rca.remercions les usa pour avoir financer les forces africaines misca pour eviter le rwanda2 qui se profilait a l,horizon.

les anglais et les allemand ont souhaiter bonne chance a la france dans le bourbier centrafricain car ils savent que les francais sont dos au mur,car ils n,ont pas les moyens financiers et l,allemagne le grand contributeur a donner son refus categorique pour un engagement financier,la france se tourne vers l,onu,car la guerre coute cher pour les caisses francaises deja vide.ce pays la france avait reunit les etats arabes pour financer la destruction du regime de khadafi,car le leader lybien de son vivant s,opposerai a toute tentative francaise pour la recolonisation,il fallait l,eleminer,maintenant le projet peut enfin commencer ,au mali en cote d,ivoire et en rca,mais les choses ne se passent pas comme prevue en rca.ce qui se pasee a ete planifier depuis des annees mais la rca en carence de dirigeants visionaires ne peux que subir.les dictatures imposees sont les suites logiques de ces guerres sans fin.les accords signes apres les independances sont un epe de damoclesse sur la tete des etats francophones qui sont tous des nains economiques et des prefectures a l,instar de la guadeloupe,martinique,et la reunion.la france veux revenir au heure de gloire du passe en recolonisant ces anciennes possessions et imposes un modele de developpement archaique mais le monde est globaliser et les partenaires credibles et fiables ne manque pas,la rca a bien le choix.mettre fin a cette monnaie coloniale serai le debut de cette aventure francaise economique dans notre pays.ce pays en declin veux vendre la rca au quatar,mais c,est de l,utopie.

la derniere reunion de paris montre les failles de ce system neocoloniale,dire qu,ils veulent une autre relation avec les africains est unr plaisanterie de mauvais gout,car ils mettront eux meme fin a cette mafia inter-etatique qui permettent a leur politiciens de financer gratuitement leurs campagnes presidentielles,et ils veulent aussi garder les dictatures commes au tchad pour renverser les regimes hostiles aux interets francais.changer de politique africaine de la france c,est se condamner a la pauvrete elle meme,car l,avenir de cette puissance en declin est lier de force avec l,afrique francophone.nos politiciens n,ont qu,a faire un tour au rwanda,un peuple qui a vecu pire que nous ,ils vont vous montrez les ossements humains ,et vous verrez les changements politiques et economiques depuis qu,ils ont couper le cordon avec la france,une armee digne et puissante,un progres economique continue,demandez leur en moins de 20ans,vos yeux seront peut-etre ouvert....

SALA ANGUÉ

Par liu

04/01/2014 22:29

ALERTE INFO:UN CALME EFFRAYANT A BANGUI

Depuis quelques jours un calme precaire regne dans la capitale centrafricaine.Loin de symboliser une paix durable, ce silence revele des choses cachees et bien dangereuses.La zone nord occupee par les milices Anti Balaka est silonne par les soldats francais et Burundais de la Misca.Les Anti sont regroupes au bas des collines qui surplombent Bangui et semblent tenir un conseil de guerre.
La partie sud sous le controle des milices seleka semble mouvementee vu le flux de circulation dans le centre ville.
Devant l´ambassade du Tchad sont entasses des tchadiens femmes et enfants en attente de rapatriement.
Au Km 5 fief des enturbannes, il est dangereux pour les non musulmans de s y aventurier a partir de 11heure.A Galabadja devant le commissariat de 8e, des seleka postes devant la maison d un parent a Djotodia se montrent de plus en plus agressifs: Deja a leur actif, 4 chretiens poignardes et 5 blesses sous le regard impuissant de la Misca.Des enlevements des fonctionnaires et autres se poursuivent par des operations noctures comme les cas de Anicet BAGUIRO,Jean Francois ZAMBO,Ambroise KORE,Dieubeni DENINGA,Samson MBETIZO et bien d autres dont les parents ont peur de denoncer tant la main de Nourredine ADAM controle tout.Cependant, une question que se pose les banguissois:OU EST DONC MICHEL DJOTODIA?
En coulisses, les deux camps affutent leurs armes pour une eventuelle attaque.Bangui vit dans une grosse inquietude tant le risque d affrontement est perceptible.Les combats reprendront ils encore?QUI VIVRA ENCORE VERRA.
Par Joseph LARABO

.on veux la vrai independance pour notre generation pas le france afrique

Par kinskool@hotmail.fr

05/01/2014 13:48

laisser nous au moins vivre dans notre pauvretter on vous demande rien hollande deby .on vous connait.merci pour tout c gens qui milite et chanter pour la paix .centrafrique c l afrique la paix pour tout bientot les hulliminaty vont mourir le combat continuer bon courage a tousses

Plaidons pour le dialogue inter belligérant

Par zodekoDieu ferra

05/01/2014 20:43

Le mieux d’éviter une autre attaque des anti balaka, on a vu comment les centrafricains ont perdu la vie en représailles de la seleka par rapport au coup de force manqué du 5 décembre.Imposons le bon sens pour résoudre cette crise.La violence appelle la violence, les centrafricains ont déjà souffert mais a quand la fin de cette hostilité?Déjà avoir a manger est une grosse épreuve. On en a marre.



Pour donner votre avis

Les champs précédés d'un * sont obligatoires

Vous
   
Pseudo*
E-mail
   
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
 
Votre message
   
Titre*
Message*
 
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation


 

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués