SUCCESS STORIES   |     DIASPORA   |     JEUNES TALENTS  |    

«La Centrafrique ne sera pas une sous-préfecture du Tchad»

Par Ludovic Bassand - 19/12/2013

Freddy Wandjo est Adjoint du commandant des anti-balakas de Bangui


 

Article «La Centrafrique ne sera pas une sous-préfecture du Tchad»
Nombre de messages: 7
Pages: 1  


SOUTIEN AUX CHRETIENS ET ANTI-BALAKA DE DE LA RCA

Par tities

19/12/2013 19:33

La RCA ne sera pas une préfecture d'un Etat islamiste Tchadien , malgré son aide apportée à la FRANCE pour chasser les terroristes au MALI . Si l'EUROPE et surtout la FRANCE ne font pas attention à cette grave menace , CENTRAFRIQUE deviendra un territoire des Djihadistes qui ont été chassés au MALI et veulent s'attaquer à tous les intérêts FRANCAIS et OCCIDENTAUX . D'une part , l'occasion est aussi propice à la secte Islamiste sauvage BOCO HARAM du NIGERIA , non loin de CENTRAFRIQUE qui pourrait embraser toute la région d'Afrique Centrale

Bien dit TITIES

Par sorokaté

19/12/2013 21:57

RAS, TITIES a tout dit.
Il s'agit de la stabilité de toute l'Afrique centrale.
Ce n'est pas une infime affaire, le cycle est en marche depuis la France a commencé la guerre en Cote d'Ivoire en Libye au Mali , ces Islamistes se sont réorganisés pour attaquer la RCA dejà fragile un état en lambeau.

A lire la lettre de monsieur DONDOJA adressée au monde arabe pour solliciter un soutien afin d'instaurer un régime Islamiste aux Centrafricains. Pourquoi tourner au tour du pot. Ayez le courage de regarder DONDOJA en face et de lui vomir tout cela? au lieu de faire le malin de ne pas connaitre le MOBILE de cette crise religieuse en importée en Centrafrique.

Tities à tout dit , il faut allez droit au but que de caresser le mal.
Lors d'une interview récente de monsieur F.HOLLANDE avant sa venue à BANGUI que le président auto proclamé DONDOJA doit partir par ce qu'il a laisser faire. Un président qui ne fait rien du tout, mais une fois en tête en tête avec DONDOJA le discours de monsieur F.HOLLANDE est biaisé. De qui se moque t-on?

Tout le monde sait que la crise en RCA a une connotation Islamiste parrainée par plusieurs mutualités étrangères à la Centrafrique laïc.

Le cas de monsieur Déby du Tchad connu par son coup bas en RCA n'est nullement cité par dans le processus visant à rétablir la paix et la sécurité en Centrafrique.
A Bossembélé une sous préfecture de l'Ombella M'poko en RCA lors du passage d'une troupe Française en partence de BOssangoa le 18/12/2013 malgré les barrières érigées par les éléments de la seleka de manières ilégales n'ont pas été désarmés, ni les barrières n'ont plus été démantelées.

Les doubles jeux sont claires, on n'a pas besoin de loupe.
NB: Le programme directeur de de la gouvernance de la seleka en RCA est préétabli dans la LETTRE de monsieur DNODOJA Michel A DOROKÖ Farouq. président autoproclamé.

On a TOUT COMPRIS.
Sorokaté alias Domzan bene.

NON A LA RCA SOUMISE AU TCHAD

Par abou

20/12/2013 13:10

CE GARCON A RAISON. QU'ILS NOUS INDIQUENT COMMENT LES AIDER ET ON RASSEMBLERA DES FONDS POUR FINIR LE TRAVAIL QU'ILS FONT POUR L'HONNEUR ET LA DIGNITÉ DE TOUS.

Les vrais acteurs du desordre en RCA sont en premier le TCHAD et le Soudan parrainés par le Néo colon.

Par sorokaté

20/12/2013 14:23

Lisez ce qui suit vous connaîtrez pourquoi la RCA est danTchad :

Les petits calculs de la diplomatie tchadienne
tchadien-markala-600x450
Eve Malonga
N’DJAMENA (LNC) — Depuis une dizaine de jours, la diplomatie tchadienne fait feu de tout bois pour se justifier de sa présence peu appréciée en Centrafrique.
Samedi, c’est le tout nouveau premier ministre Kalzeubet Pahimi Deubet qui y allait de son analyse, s’en est suivi Ahmat All-Amy que très opportunément, Idriss Déby avait placé à la tête de la CEEAC.
Manière de verrouiller le contrôle de la sous région.
Et les deux hommes de concert de mettre sur la tête de François Bozizé, la responsabilité des exactions sanglantes dans la ville de Bangui.
S’ils ont factuellement raison, car à l’évidence les soit disant milices chrétiennes usurpant le nom de ‘Anti Balaka’ pour sévir, ne sont que des séides fidèles à François Bozizé, des soldats de métier ex FACA.
Aucun connaisseur de la chose centrafricaine un tant peu sérieux, ne peut croire que ce serait des individus armés de machettes et d’arcs, sans formation militaire qui seraient à l’origine des attaques militaires très bien planifiées de la ville de Bangui.
Il est évident que l’utilisation du terme ‘Anti balaka’ n’est qu’un maquillage.
Cependant, la diplomatie tchadienne se cache derrière ce fait pour occulter la responsabilité des forces tchadiennes dans la crise centrafricaine.
En novembre 2012, juste avant le début des offensives Séléka, une réunion secrète réunissait à N’Djamena Nicolas Tiangaye, Michel Djotodia, Martin Ziguélé et d’autres. Que faisaient-ils là bas ?
Ce sont les forces tchadiennes au sein de la FOMAC dont elles constituent la plus grande part avec 800 hommes qui ouvrirent à Damara la route de Bangui, la fameuse ligne rouge à ne pas franchir selon J.F. Akaga.
Ce même Akaga qui avait fini par reconnaître le fait.
Ce sont ces même soldats tchadiens qui tuèrent près de 30 soldats sud africains.
Ce sont ces mêmes tchadiens qui perturbèrent le processus de désarmement en protégeant les auto-proclamés officiers supérieurs de la Séléka, tournant le processus à la farce.
Nourredine Adam fut placé là par Idriss Déby pour ‘contrôler’ militairement la RCA à son profit.
Secret de polichinelle que les officiels tchadiens s’ingénient toujours à nier.
LA NAIVETE FRANCAISE
Des communiqués des forces armées françaises très pompeusement nous vendaient dans un style très propagande qu’elles avaient connaissance de tout depuis une année.
Un mensonge éhonté et farfelu.
Car si elles en savaient autant sur la situation, comment expliquer les difficultés des troupes sur le terrain à contrôler quoique ce soit ?
La France ne s’est fiée qu’aux dires de tchadiens et des rapports des ONG pour aborder le dossier centrafricain.
L’ambassadeur Serge Mucetti à été limogé pour excès de contradiction. Car lui ne cessait d’envoyer au Quai d’Orsay des rapports précis, clairs, mais dérangeant, que personne ne voulait lire.
Le lobbying tchadien a si bien réussi que voilà Jean-Yves Le Drian, le ministre français de la Défense d’affirmer : “Je compte sur le Tchad pour rétablir la paix et la stabilité en Centrafrique. Nous avons convenu de la nécessité du démarrage du processus politique dès 2014″
ITE MISSA ESTs cette honteuse en inhumaine situation.

le pd dododja

Par vert

23/12/2013 08:11

il chausser le pd dodoja car il ne s'est diriger tjr commander par ces bandes seleka

dodoja pd

Par vert

23/12/2013 08:18

dodoja ne s'est pas diriger c'est un pd entoucas les anti balaka doit le chasser au pouvoir et ces bandes seleka et ont va tuee votre noureldine adam un jour pour tous les crimes qu'il est respensable les idiots comme sa

reponse a mes predecesseurs

Par GATCHY

07/01/2014 14:32

bonjour les amis,de prime a bord vous n'aimez pas votre pays soit disant la RCA'ceci etant dit vs etes entrain de mettre de l'huile dans le feu vs faites amalgames et vous risquerez de creer beaucoup des ennemies aux chretiens.je pense que vous etes mal informes de ce qui se passe reellement en RCA,ne confondez pas seleka et tchadien moins encore tchadiens et islamistes,vous savez tous comme moi que les anti balakas sont les rescapes de l'armee de Bozize qui se cache derriere ce nom pour tenter de mettre a feu et a sang la RCA tout en esperant le retour de leur leader a la chose publique'les centrafricains d'origine tchadienne ont le meme droit que les autres et leur absence causera beaucuop de tort a l'economie et la stabilite'comment ecq on peut gere un pays avec des leaders incompetents et corrompus?vous obliges de vivre avec les musulmans et les autres etrangers africains,pour vivre en paix deposez les armes et preparer vous pour les elections et choisissez un president qui aime la RCA un chef de tous sans distinctions de tribus ni religions et tous ensembles chretiens et musulmans de la RCA soyez derriere lui et vous trouverez votre paix d'avant une paix durable.



Pour donner votre avis

Les champs précédés d'un * sont obligatoires

Vous
   
Pseudo*
E-mail
   
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
 
Votre message
   
Titre*
Message*
 
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation


 

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués